demandez
un devis
immédiat
et gratuit
Trouvez votre
diagnostiqueur
près
de chez vous

Copropriétés

Contrôle des mesures de sécurité incendie dans les immeubles

Contrôle des mesures de sécurité incendie dans les immeubles

Depuis le 8 mars 2015, tous les logements doivent être équipés d’un ou plusieurs détecteurs de fumée. Mais il ne s’agit pas de la seule obligation qui s’impose aux copropriétés résidentielles. En effet, en vertu de l’arrêté du 5 février 2013, il est obligatoire, pour les parties communes des immeubles collectifs à usage d’habitation et dont la demande de permis de construire a été déposée avant le 5 mars 1987 (y compris les prorogations), de :

  • Réaliser et afficher les plans de sécurité incendie (ou plans d’évacuation)
  • Vérifier l’existence et l’efficacité des portes coupe-feu pour les immeubles de type R+4 et plus

Pour l’élaboration des plans d’évacuation, nous analysons la configuration de l’immeuble afin de déterminer le nombre de plans cotés à réaliser, plans auxquels nous associerons les consignes de sécurité adaptées aux caractéristiques de l’immeuble.

En ce qui concerne les portes coupe-feu, l’arrêté du 5 février 2013 impose des dispositifs résistants aux incendies de classe EI 30 (30 mn) a minima. Ces portes de sécurité ou bloc-portes devront être installées pour séparer du reste de l’immeuble :

  • les locaux « poubelles » sauf s’ils donnent sur l’extérieur
  • les escaliers d’accès aux sous-sols

Ces portes doivent pouvoir s’ouvrir de l’intérieur sans clé (dans le sens de la sortie) afin de faciliter l’évacuation des personnes.

Après sa visite, le technicien AGENDA vous remettra un rapport de sécurité incendie de votre immeuble comprenant la matrice des plans (dont un jeu de plans A3 pour affichage) et l’analyse éventuelle des portes coupe-feu.